Le weekend dernier, pour une première à Cholet, avait lieu l’avant dernier tour de championnat régional. Les nantais, étant exempts pour le prochain tour, disputaient là-bas leurs deux derniers matchs de la saison régulière, résumé :

Cholet – Nantes 3 :

Pour ce match retour contre les nouveaux pensionnaires de la Ligue régionale, Nantes avait à cœur de bien faire pour confirmer la victoire du match aller (5-1). D’autant plus que Cholet, à domicile ce tour ci, bénéficie de sa première victoire de la saison grâce à un forfait de de dernière minute de l’équipe du Mans. Le faux-pas est donc interdit pour les Canonniers !

Le message est reçu 5/5, les nantais rentrent dans le match avec une envie et une détermination phénoménales ! Sur le banc, le coach se régale. En effet, c’est un vrai festival offensif qui est offert par ses joueurs : 11 tirs cadrés pour 8 buts !!! La formation choletaise aura très vite été étouffée par les assauts nantais mais marqueront tout de même à deux reprises sur des contres bien menés. Nantes rejoint le vestiaire à la pause avec une très confortable avance. A la reprise, Cholet est mieux en place et a retrouvé un peu de sérénité dans le jeu. Les occasions se montrent plus nombreuses mais les nantais après avoir très bien attaqué, montrent qu’ils savent aussi bien défendre. Un petit but sera tout de même marqué par Cholet contre trois de plus pour les nantais, score final 11-3.

12715896_599357246878954_9012809147847330630_o12722443_10207466223947516_1390503756_o12736647_10207466229827663_329455956_o

 

Renazé – Nantes 3 :

Le dernier match de la saison est un remake du tout premier. Les voisins mayennais sont de redoutables concurrents pour le titre cette année et l’avaient prouvé aux nantais en leur infligeant leur plus grosse défaite de la saison (4-1). En entrant dans ce match, les Canonniers savaient qu’il ne serait pas simple de s’imposer face à ce collectif bien rodé qui aurait une place bien méritée en D2. Quoi qu’il en soit, ce sont bien eux qui vont dominer les débats en première période et logiquement ouvrir le score sur une belle construction collective et une frappe rageuse de Nicolas TREGUIER. Boostés par la victoire précédente, les nantais ont faim et donnent tout ce qu’ils ont pour tenter de repartir avec un doublé. Cependant, après la pause, la fatigue aidant, la construction se fait plus délicate et le bloc recule. Les contacts se font de plus en plus rugueux et la bataille fait de plus en plus rage au fur et à mesure que le chrono défile. Nantes croit pouvoir tenir son exploit… Mais à 5 minutes de la fin, sur une énième percée, le gardien nantais pensant avoir capté la balle sur une passe en profondeur, se fera surprendre par l’attaquant renazéen oublié au second poteau et concèdera l’égalisation. La fin de match est stressante pour les deux formations, trop courte pour Renazé qui veut faire mieux et trop longue pour Nantes qui ne veut pas craquer à nouveau. Le buzzer final sonne la délivrance pour les nantais qui tiennent leur « demi-exploit » !

Ces deux rencontres sont synonymes de grandes satisfactions pour tout le collectif nantais. En plus de valider le ticket pour les demi-finales (le classement bougera lors de la dernière journée mais Cholet sera malheureusement trop loin pour rattraper Nantes), ces deux matchs montrent clairement tous les progrès effectués par les jeunes recrues du début de saison. Il n’y a plus qu’à attendre les résultats de la dernière journée pour savoir quel adversaire se dressera devant la route de la valeureuse troisième garde nantaise !

 

Sans titre-1